Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 19:13

L'été dernier, j'ai voulu tenter une recette inspirée d'un article lu dans Cuisine et Vin de France, magazine auquel ma grand mère m'a abonnée et qui me fait à chaque fois crépiter les yeux (et gargouiller l'estomac...).

Le résultat est (natuellement) moins beau que l'original, mais je dois bien avouer qu'avec une bonne glace vanille, c'était le dessert parfait ! 

Tarte fruits rouges et pêches 5

 

Tarte fruits rouges et pêches 4

Pour 1 tarte brisée (6 personnes)

Préparation : 15mn Cuisson : 15mn

Ingrédients

- 300grs de farine

- 150grs de beurre pommade

- 1/2 cuillère à café de sel

- 3 cuillère à soupe de sucre

- 8cl d'eau ou de lait tiède

- 4 pêches

- 200grs de fruits rouges

Tarte fruits rouges et pêches 1

Tarte fruits rouges et pêches 9

1) Mélanger la farine et le sel dans un cul-de-poule. Ajouter le sucre et creuser un puits.

2) Ajouter le beurre et pétrir rapidement et légèrement du bout des doigts jusqu'à l'obtention d'une sorte de semoule grossière.

3) Incorporer rapidement l'eau (ou le lait). Il en faut très pour pour permettre à la pâte de se lier et de faire une boule. 

4) Etaler la pâte sur du papier cuisson et former un rectangle régulier.

5) Découper les pêches en quartiers plutôt fins et disposer sur la pâte.

6) Ajouter les fruits rouges et saupoudrer de sucre glace.

7) Enfourner 15mn à 180°C.

Tarte fruits rouges et pêches 8

Laisser refroidir et déguster tiède accompagné de glace vanille (ou pas).

Et "bon appétit" !

Melly-Mélo

Repost 0
Published by Melly-Mélo - dans Desserts
commenter cet article
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 17:26

Je pense qu'il est idiot d'attendre le mois (fatidique) de janvier pour prendre des résolutions par dizaine qu'on ne tiendra de toutes façons pas. En cette fin de mois de septembre, je fais mon retour dans la blogosphère, et je prends la résolution de poster plus régulièrement et de dépoussiérer mon matériel de cuisine... Et ce n'est pas une mince affaire !

Pour commencer en douceur, je vous propose une petite recette de muffins à la myrtille que j'ai improvisés pour ma famille venue déjeuner. Ces petites bouchées n'ont (à mon grand dam) pas pu faire d'ombre aux délicieuses tagliatelles à la bolognaise concoctées par mon chéri pendant que ma soeur et moi prenions la température de la pluie à l'arrivée du Paris-Versailles. Et quoi de mieux qu'une bonne assiette de féculents et un bon petit muffin pour célébrer la victoire d'un coureur ?

Alors si vous êtes aussi d'humeur gourmande, suivez-moi !

Muffins myrtille 6 Muffins myrtille 2

Pour 20 muffins de taille moyenne

Préparation : 10mn Cuisson : 20mn

Ingrédients :

- 260grs de farine de blé T55

- 1 sachet de levure chimique

- 1/2 c. à c. de bicarbonate de soude

- 1 pincée de sel

- 20cl de lait

- 2 oeufs

- 120grs de sucre en poudre

- 125grs de beurre fondu

- 1 gousse de vanille

- 2 petites galettes sablées

- 150grs de myrtilles

- Quelques cuillères de nutella

Muffins myrtille 1 Muffins myrtille 8

1) Verser la farine dans un saladier. Ajouter la levure, le bicarbonate et le sel, puis mélanger. 

2) Faire tiédir le lait.

3) Préchauffer le four à 180°C.

Muffins myrtille 13

4) Dans un autre saladier, fouetter les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, puis incorporer le beurre fondu et la vanille.

5) Verser ce mélange dans la farine, mélanger sans trop travailler tout en versant peu à peu le lait.

6) Remplir des caissettes en papier aux 2/3, ajouter un peu de nutella au milieu et recouvrir de pâte.

Muffins myrtille 11

7) Dans un bol briser les galettes sablées. Digne charentaise, j'ai chosi des galettes de Beurlay, juste les meilleures galettes du monde pour aller avec un bon petit thé... Parsemer les muffins de brisures de galettes pour ajouter un petit côté croquant.

Muffins myrtille 14

8) Enfourner 20mn en surveillant bien la cuisson : les muffins doivent être gonflés et bien dorés.

Muffins myrtille 4 Muffins myrtille 5

Et voilà, le tour est dans le sac ! 

Melly-Mélo

Repost 0
Published by Melly-Mélo - dans Desserts
commenter cet article
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 17:46

Pour Noël, mes parents m'avaient gâtée en m'offrant un coffret qui me donnait le droit à un cours de cuisine (ou d'oenologie). Il va de soi que je me suis vite décidée pour le cours de cuisine. 

Les cours proposés dans le coffret étaient tentants, mais je me suis vite laissée séduire par Patiscoach

La formule proposait un cours pour deux personnes à domicile avec deux pâtisseries au choix parmi une très longue liste : en deux mots le bonheur ! 

C'est avec grand plaisir que j'ai choisi de partager ce cours avec une de mes plus proches amies, co-auteure d'un blog sur lequel je pioche régulièrement des recettes et pour lequel je vous ai souvent fait de la pub, je parle naturellement de Coloc & co.

Ce cours ayant eu lieu la semaine dernière, je vous propose aujourd'hui une des deux recettes que nous avons pu réaliser grâce à notre super coach en pâtisserie, qui nous a permis de passer une super soirée et d'apprendre de nombreuses techniques. C'est d'ailleurs à cette occasion que je me suis rendue compte que je ne savais pas monter des blancs en neige. Oui, j'ai honte ! 

Les conseils de Fernando ont été très utiles, et nous ont permis de progresser et d'obtenir un résultat parfait ! J'avais choisi de réaliser un fraisier et des macarons tomate, mozzarella, basilic. Le fraisier était de loin le plus beau gâteau que je n'avais jamais vu, et il n'a pas fait long feu : un réel délice. 

La crème au beurre a été remplacée par une mousseline à la pistache qui permet d'allier l'esthétique (le contraste entre rouge et vert était tout simplement saisissant !) et le goût (pour ceux qui en doutent encore, l'accord pistache-fraise est tout simplement DI-VIN !).

Alors vous qui aimez déjà le fraisier, vous qui trouvez que c'est trop lourd, trop calorique, vous qui aimez les fraises, ou peu importe, suivez-moi et laissez-vous tenter par ce gâteau, qui certes demande un certain temps de préparation, mais dont le jeu en vaut la chandelle ! 

P1080718bis

Pour 6 personnes

Pour la crème mousseline

Préparation : 20mn Cuisson : 5mn

- 250grs de sucre

- 80grs de farine

- 100grs d'oeuf

- 500grs de lait

- 250grs de beurre

- 1 c. à c. de pâte de pistache

P1080726bis

1) Dans une casserole, portez à ébullition le lait. 

2) Dans un cul-de-poule, blanchir les oeufs avec le sucre. Ajouter la farine, puis la farine. 

3) Transvaser le tout dans la casserole dans laquelle le lait a été porté à ébullition.

4) Porter à ébullition pendant 2 ou 3 minutes, jusqu'à ce que la crème épaississe. Attention, c'est rapide ! 

5) Transvaser dans un récipient et recouvrir de film alimentaire pour éviter que la crème ne croûte. Laisser tiédir.

6) Incorporer le beurre pommade au fouet électrique, et la pâte de pistache. Réserver au frais jusqu'à l'utilisation. 

P1080728bis

Pour le biscuit cuillère

Préparation : 20mn Cuisson : 6-7mn

Ingrédients

- 60grs de blanc d'oeuf

- 50grs de sucre

- 40grs de jaune d'oeuf

- 50grs de farine

P1080731bis

1) Tamiser la farine. Monter les blancs en neige et ajouter le sucre pour les serrer. 

2) Incorporer les jaunes et la farine délicatement. 

3) Garnir une poche à douille et à l'aide d'un cercle à entremet dresser l'appareil sur du papier sulfurisé en commençant par le centre et en réalisant une spirale. Attention, le biscuit ne doit pas excéder 1cm d'épaisseur. 

4) Avec la pâte restante, dresser un cercle plus petit qui sera disposé au centre du gâteau. Miam ! 

5) Enfourner 6-7mn à 190°C. Le biscuit doit être légèrement doré. Laisser refroidir, puis délicatement ôter le papier sulfurisé. 

P1080722bis

Montage

Préparation : 10mn

Ingrédients

- 300grs de fraises

- 50grs de crème fraîche liquide non-allégée

- 35grs de sucre glace

- quelques pistaches non salées

1) Recouper le biscuit de façon régulière en utilisant le cercle à entremet comme emporte-pièce. Chemiser d'une feuille de papier rhodoïd. 

2) Couper une dizaine de fraises en deux et les disposer partie bombée vers l'intérieur sur tout le contour du gâteau.

3) A l'aide d'une maryse, plaquer les fraises contre le rhodoïd avec la mousseline de pistache. Après avoir disposé environ 1,5cm de mousseline sur le fond du biscuit, disposer des fraises coupées en 4 et recouvrir du petit cercle de biscuit à la cuillère. 

4) Ajouter le reste de crème mousseline et lisser de dessus du fraisier.

5) Vous pouvez à l'aide de la partie crantée d'un couteau à pain réaliser des petites vaguelettes, mais vous pouvez aussi choisir de réaliser une Chantilly maison avec laquelle vous décorerez votre sublime gâteau. 

6) Dans un cul-de-poule, verser la crème fraîche très froide et commencer à battre au fouet électrique en accélérant progressivement la vitesse du batteur. Ajouter le sucre glace et continuer de battre jusqu'à ce que la Chantilly ait pris. Laisser reposer au frais, voire au congélateur.

7) Garnir une poche à douille de crème Chantilly et réaliser le motif de votre choix. Notre coach a choisi des rayures qui étaient vraiment du plus bel effet !

8) Ôter le cercle à entremet, et laisser prendre le gâteau au frais pendant toute la nuit. Le gâteau est prêt lorsque le rhodoïd s'enlève sans difficultés. Vous pouvez alors décorer à l'aide d'une fraise entière, d'une autre coupée en quatre et de quelques pistaches non salées. 

P1080691bis.JPG

Et voilà ! Votre beau gros gâteau est prêt ! J'ai hâte de pouvoir à nouveau tenter cette recette ! 

Je tiens à remercier Fernando pour sa pédagogie et ses précieux conseils. Nous espérons pouvoir bientôt faire à nouveau appel à lui pour apprendre plein de nouveaux gestes de pâtisserie. Laissez-vous tenter, vous ne le regrettez pas ! 

Et "bon appétit" !

Melly-Mélo

Repost 0
Published by Melly-Mélo - dans Desserts
commenter cet article
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 17:49

L'orange est certainement le fruit de saison que j'apprécie le plus.

J'aime prendre mon temps pour en peler une parfaitement, enlever les moindres petites peaux blanches, et la déguster quartier par quartier en les trempant dans du fromage blanc. Miam !

  P1080413bis

 

Mais quand il s'agit de cuisiner l'orange, je suis nettement moins enjouée. Pourtant, cette recette de gâteau à l'orange m'a fait changer d'avis, si bien que j'ai récidivé et que j'en ai pâtissé un second moins d'une semaine plus tard pour l'anniversaire de mon Chéri. De plus, je ne suis pas une fan d'ananas, alors c'est un moyen de proposer une alternative au classique gâteau renversé à l'ananas !

Gourmands, gourmandes, suivez-moi !

 

P1080412bis

 

Pour 1 gâteau

Préparation : 25mn         Cuisson : 45mn

Ingrédients :

- 6 oeufs

- 200grs de farine

- 50grs de Maïzena

- 200grs de sucre cristal

- 1 sachet de sucre vanillé

- 3 oranges non traitées

- 1 sachet de levure chimique

- 280grs de beurre ramolli

 

 P1080416bis

 

1) Prélever le zeste d'une des oranges ainsi que son jus. Ajouter à ce jus, le jus d'une deuxième orange. Couper la dernière orange en fines tranches en conservant la peau.

 La seconde fois, j'ai enlevé la peau, j'ai trouvé ça plus pratique et au moins, l'intégralité du gâteau a pu être mangée !

 

2) Fariner et beurrer un moule à charnière (un moule à manqué fera l'affaire). Poser les tranches d'orange sur le fond.

 

3) Préchauffer le four à 180°C. Dans un cul de poule, monter les blancs en neige. Dans un saladier, mélanger les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le reste de beurre et travailler l'appareil jusqu'à ce qu'il ait une consistance moelleuse. Ajouter la farine, la Maïzena, le zeste, le jus d'orange. En dernier, ajouter délicatement les blancs sans les casser.

 

4) Recouvrir les oranges de cet appareil et enfourner pendant 40 à 45mn. Sortir du four, tester la consistance avec la pointe d'un couteau.

 Nous avons opté pour une texture légèrement coulante et nous nous sommes régalés !

 

5) Laisser refroidir sur une grille et démouler. Déguster tiède et froid avec une boule de glace ou sans, avec de la chantilly ou sans... Vous l'avez compris : vous êtes les maîtres du navire !

 

P1080417bis

 

Un bon petit dessert pas trop compliqué, mais qui saura impressionner vos invités et les régaler

 

Et "bon appétit" !


Melly-Mélo

Repost 0
Published by Melly-Mélo - dans Desserts
commenter cet article
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 22:33

J'ai réalisé ce week-end ce dessert pour deux raisons, l'une due au calendrier (c'est la chandeleur) et l'autre due à mon frigo (il me restait une demie brique de lait d'amande à finir avant qu'elle ne se perde). Je me baladais sur des blogs de cuisine, comme je m'amuse souvent à le faire et je suis tombée sur un blog (appétissant au demeurant) qui propose un concours pour la chandeleur. Je me suis dit que je pouvais dès lors faire d'une pierre non pas deux, mais trois coups ! 

Les crêpes, tout le monde connait, tout le monde sait les faire. Chacun possède sa recette de famille. Mais cette année, j'ai voulu innover en laissant la recette de ma maman au placard et en choisissant une recette à base de lait d'amande. Et franchement, je ne regrette pas : le goût de l'amande parfumant chacune de ces crêpes constitue un réel plaisir ! 

Je n'avais pas encore réalisé de gâteau de crêpes et je me suis lancée dans l'aventure en essayant de faire quelque chose de propre et de régulier. Et honnêtement, même si hier soir, j'étais à deux doigts d'abandonner et de tout jeter, la nuit portant conseil, je suis aujourd'hui très satisfaite du résultat, validé également par mon chéri, qui en a littéralement englouti une belle portion. 

P1080382bis

Pour 1 gâteau de crêpes / 6 personnes

Préparation : 15mn  Cuisson : 4mn par crêpe Repos : env. 1h

Ingrédients

- 250grs de farine

- 3 oeufs

- 50cl de lait d'amande

- 50grs de beurre

- 1 pincée de sel

- huile d'olive ou beurre 

- 250grs de chocolat pâtissier

- 15cl de crème liquide

P1080385bis

1) Réaliser la pâte à crêpes : dans un cul de poule, délayer la farine avec le lait d'amande. Ajouter les oeufs battus et le beurre fondu. Incorporer le sel et battre quelques instants. La pâte doit être lisse et sans grumeaux. Laisser reposer entre 1h et 2h selon le temps que vous avez devant vous.

P1080376bis

2) Réaliser les crêpes : faire chauffer une crêpière avec une la matière grasse de votre choix. Verser une louche de pâte et laisser cuire de 1 à 2mn. Retourner la crêpe et laisser cuire env. 1mn. La crêpe doit être légèrement dorée.

Reproduire l'opération jusqu'à ce que vous n'ayez plus de pâte.

P1080386bis

3) Réalisation de la ganache : dans un bol déposer le chocolat cassé en morceaux et 1 c. à s. d'eau. Faire chauffer 2mn au micro-onde. Puis avec une maryse, lisser le chocolat et ajouter la crème jusqu'à l'obtention d'une belle ganache. 

4) Montage du gâteau : vous pouvez au choix garder les crêpes entières ou tailler des cercles plus petits aux contours bien nets avec un cercle à pâtisserie (j'ai choisi cette option). Conserver une crêpe entière pour recouvrir le gâteau. Poser un rond de crêpe et recouvrir et chocolat, réitérer le geste : crêpe - ganache - crêpe - ganache, etc. A la fin recouvrir l'intégralité du gâteau de chocolat et déposer la crêpe entière dessus. Laisser refroidir. Une fois le gâteau refroidi, découper le surplus de crêpe. 

P1080392bis

Et voilà, votre petit dessert est prêt ! Il ne révolutionne pas la chandeleur, mais permet d'y apporter une petite touche d'originalité. De plus, le goût de l'amande mêlé à celui du chocolat est vraiment très agréable. 

Je mets de côté l'idée du gâteau d'omelette avec lequel je reviendrai rapidement vers vous ! 

P.S.: Cette recette participe au super concours organisé par Melle D. sur son blog, où je vous conseille d'aller faire un tour ! 

Melly-Mélo

Repost 0
Published by Melly-Mélo - dans Desserts
commenter cet article
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 21:56

Il y a quelques temps, j'ai soudoyé ma grand-mère de me ramener des bocaux de cerises de son jardin. J'ai toujours aimé les cerises, mais sachant qu'elles proviennent du jardin de ma grand-mère, je ne peux que les aimer plus. 

Je me suis servie du lait d'amande que j'avais reçu de mon partenaire Perl'amande, et si le résultat gustatif était largement à la hauteur, j'ai commis la fatale erreur de choisir des moules individuels, alors que j'aurais dû prendre un grand moule : à retenir pour la prochaine tentative  ! Cependant, les petits moules en forme d'étoile pour des petites bouchées de clafoutis sont géniaux, et j'aurais dû me contenter de faire que des petites étoiles au lieu de me lancer dans des tartelettes. 

P1080362bis

Pour 4 personnes 

Préparation : 15mn Cuisson : 30mn

Ingrédients

- 35grs de sucre

- 1 oeuf

- 180ml de lait d'amande

- 1 c. à s. de maïzena

- 55grs de poudre d'amande

- 1 bocal de cerises griottes (soit env. 250grs)

P1080361bis

1) Préchauffer le four à 160°C. Ouvrir le bocal de cerises et les égoutter. Ne pas oublier de bien sécher les cerises avec du papier absorbant. 

2) Dans une poêle chaude, torréfier la poudre d'amande : il faut qu'elle dore légèrement sans matière grasse. 

3) Dans le bol d'un blender, verser le lait d'amande, ajouter la poudre d'amande encore chaude et mixer 2 à 3mn. Ajouter l'oeuf, la maïzena. Laisser le blender faire ce pour quoi il est fait jusqu'à ce que vous obteniez un appareil lisse, homogène et onctueux. 

4) Si vos moules ne sont pas en silicone, il vous faudra les beurrer. Sinon déposer directement les cerises et recouvrir de pâte. Enfourner 30mn à four chaud.

5) Laisser refroidir et servir froid.

P1080360bis

A recommencer d'urgence avec le moule adapté pour ne pas gâcher le dernier pot de cerises charentaises !

Et "bon appétit" ! 

Melly-Mélo

Repost 0
Published by Melly-Mélo - dans Desserts
commenter cet article
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 21:33

La décence me force à publier un dessert qui pour une fois conviendra à celles d'entre nous qui tentent de s'astreindre à un régime strict. 

Il me restait une moitié de poire de ma tarte amandine et j'avais une grande envie de noisettes. J'ai donc eu envie de troquer la frangipane contre du fromage blanc dont j'ai rehaussé le goût d'une cuillère de pâte de noisette de mon partenaire Perl'Amande et de quelques noix de macadamia. Allez-y, faites vous plaisir, c'est bon et light, pourquoi vous en priver ?

P1080344bis

Pour une cassolette (2 personnes)

Préparation : 10mn Cuisson : 25mn

Ingrédients

- 1 poire

- 200grs de fromage blanc

- 1 c. à c. de pâte de noisette Perl'Amande

- 4 ou 5 noix de macadamia, ou noisettes, selon vos goûts

P1080345bis

1) Préchauffer le four à 180°C. Couper la poire en fines lamelles tout en conservant sa forme d'origine.

2) Dans un bol, délier le fromage blanc avec la pâte de noisettes. Verser l'appareil dans un ramequin et déposer la poire dessus en faisant très attention pour qu'elle reste d'un seul tenant. Disposer quelques noix de macadamia (ou autre fruit à coques de votre choix) puis enfourner de 25 à 30mn.

Et vous obtenez un dessert light et express, qui vous permettra de regarder vos convives dévorer une tarte bien calorique sans les envier !

Et "bon appétit"!

Vous pourrez retrouver ma recette sur Recettes.de...

Melly-Mélo

Repost 0
Published by Melly-Mélo - dans Desserts
commenter cet article
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 20:52

Le mois de janvier est en train de se terminer, et je n'arrive pas à me résoudre à oublier la frangipane jusqu'à janvier prochain. Son odeur suffit à me mettre l'eau à la bouche, sa vue est pour moi source de bonheur sans limites ! 

Oui, j'aime la galette, mais je me soigne ! 

Mais point trop n'en faut. Cette année, je me suis déjà régalée (un peu trop) de ce doux mets de janvier. Mais en guise de conclusion à toute cette euphorie de l'Epiphanie, j'ai eu envie de réaliser une dernière frangipane, et de l'assortir à des poires, qui étaient en train de noircir dans ma panière à fruits. Vous pouvez appeler ça un compromis, ou un prétexte, à votre convenance ! 

En attendant, je vous propose ma recette de tarte amandine réellement délicieuse, qui je suis sure réussira à réconcilier les plus réticents d'entre vous avec la frangipane.
P1080337bis
Pour une tarte amandine
Préparation : 10mn Cuisson : 30mn
Ingrédients
- 1 pâte sablée

- 125grs de sucre

- 125grs de poudre d'amande

- 125grs de beurre

- 2 oeufs

- 3 grosses poires (Williams)

- 1 poignée d'amandes effilées

- 1 pincée de cannelle
P1080339bis
1) Préchauffer le four à 180°C. Dans un cul de poule préparer la frangipane : travailler le beurre pommade à la fourchette, ajouter le sucre et mélanger jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporer les deux oeufs et la poudre d'amande. Fouetter vigoureusement pendant env. 1mn. Réserver.

2) Peler les poires, les couper en deux et les évider. Découper les fruits en fines lamelles tout en conservant la forme d'origine. 
P1080340bis
3) Disposer la pâte sablée dans un moule à tarte, piquer le fond avec une fourchette et ôter d'excédent de pâte. Verser la frangipane puis déposer les poires tranchées précautionneusement afin qu'elles restent d'un seul tenant. 
Ajouter les amandes effilées et la cannelle.

4) Enfourner la tarte pendant une trentaine de minutes. 
Et voilà. Vous pouvez la déguster tiède ou froide. Un petit dessert qui à mon avis fera le bonheur de mon chéri, dont la poire est le fruit préféré.. Verdict à son retour dans quelques minutes ! 
P1080341bis
Et "bon appétit"!
Melly-Mélo
Repost 0
Published by Melly-Mélo - dans Desserts
commenter cet article
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 14:57

Grace à Hellocoton j'ai plaisir à découvrir les recettes d'autres bloggeuses. Chaque jour, elles me donnent des idées et des conseils. C'est vraiment agréable de nouer des liens avec d'autres folles de cuisine, et parmi elles, j'aime particulièrement les créations de Manue Popotte. Elle propose régulièrement des recettes variées et toutes alléchantes ! 

Il y a quelques jours, elle a proposé une recette de gâteau particulièrement alléchante. Pour tout vous dire, je ne suis pas une fan de gâteaux, mais celui-ci vendait particulièrement du rêve, et paraissait simple à réaliser. En période de partiels, je ne peux pas me lancer dans une longue recette. Le Gâteau à la vanille et ses tourbillons de mascarpone aux pépites de chocolat me tendait donc les bras ! 

J'ai y apporté quelques modifications, mais les grandes lignes restent celles de Manue. 

P1080298bis

Pour 18 parts (oui, oui, on ne fait pas dans le light ici)

Préparation : 10mn Cuisson : 45mn

Ingrédients

- 125grs de beurre mou

- 100grs de sucre roux

- 100grs de sucre cristal 

- 200grs de farine

- 1 c. à c. de levure chimique (que j'ai royalement oubliée...)

- 250grs de mascarpone

- 100grs de pépites de chocolat

- 1 c. à c. de vanille liquide

- 2 à 3 c. à s. de crème liquide

P1080300bis

1) Préchauffer le four à 180°C. Beurrer et fariner un moule de 20x20. 

2) Au fouet électrique, fouetter le beurre avec le sucre jusqu'à obtention d'une pâte homogène. Ajouter les oeufs un par un et l'extrait de vanille liquide. 

3) Incorporer la farine progressivement puis verser la pâte dans le moule. 

4) Dans un saladier, détendre le mascarpone avec les pépites de chocolat en ajoutant la crème pour assouplir le tout. Déposer le mascarpone sur la pâte dans les moules puis avec la lame d'un couteau faire des petits tourbillons. 

5) Enfourner env. 45mn jusqu'à ce que la pointe d'un couteau ressorte propre. Laisser refroidir et couper en carrés de 3 x 3 environ. 

P1080302bis

Et voilà, le tour est joué, vous avez de quoi vous régaler ! Comme dit Manue, "l'essayer, c'est l'adopter" ! 

Je sens que ce gâteau va devenir un grand classique de ma cuisine ! Merci à Manue pour cette recette et à très bientôt pour de nouvelles aventures culinaires ! 

P1080299bis

Melly-Mélo

Repost 0
Published by Melly-Mélo - dans Desserts
commenter cet article
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 16:59

Début décembre, je me suis rendue pour la première fois de ma vie à Lyon, où habitent mes deux meilleures amies. 

J'ai eu l'occasion de découvrir cette magnifique ville, que j'aurais encore plus de plaisir à visiter sans les 4 millions de touristes venus pour les Lumières. Mais étant moi-même une touriste pour le coup, je ne me plaindrai pas ! 

N'oubliant jamais totalement la cuisine, j'ai voulu rapporter un souvenir culinaire, et j'ai tout de suite pensé aux pralines de Lyon. Des amandes enrobées de sucre rose qui font germer dans ma tête tout plein d'idées. 

Ma maman de donne régulièrement des magazines de cuisine qu'elle achète, si bien que j'en ai maintenant une pile qui frôle le mètre. Les feuilleter constitue une de mes activités favorites, et laissez-fmoi vous dire que c'est réellement digne d'un très bon roman ! Ils me fournissent tout plein d'idées de recette, comme celle que je vous propose aujourd'hui : des îles flottantes aux pralines de Lyon accompagnées bien entendu d'une crème anglaise. N'aimant ni les blancs d'oeuf montés en neige, ni la crème anglaise, les îles flottantes ont régalé mon chéri qui en a donc eu une double portion. 

P1080147bis

Pour 4 îles flottantes 

Préparation : 30mn Cuisson : 30mn

Ingrédients :

- 6 oeufs

- 50cl de lait

- 1 gousse de vanille

- 300grs de sucre en poudre

- 30grs de beurre

- 2 c. à c. de farine

- 150grs de pralines roses concassées

- 1 pincée de sel

P1080149bis

1) Crème anglaise : Porter le lait à ébullition avec la gousse de vanille fendue en deux. Puis baisser le feu. Faire blanchir le sucre avec les jaunes d'oeuf avant de verser la préparation sur le lait. Mélanger jusqu'à épaississement sans faire bouillir.

2) Mettre les pralines dans un sac congélation. Fermer le sac et écraser les pralines avec un rouleau à pâtisserie. 

 Si vous habitez en appartement, ne réalisez pas cette recette tôt le matin (ou tard le soir) : j'ai dû taper très fortement avec mon rouleau à pâtisserie sur mes pralines et je me suis fait maudire par mes voisins..

3) Ajouter une pincée de sel aux blancs et commencer à les monter en neige très ferme. Mélanger délicatement la moitié des pralines concassées avec les blancs en neige. 

4) Répartir le reste des pralines dans 4 ramequins au préalable beurrés et farinés. Recouvrir des blancs montés en neige et enfourner 30mn au bain marie. 

5) Verser la crème anglaise refroidie dans des assiettes creuses et démouler les îles flottantes puis les déposer au centre. 

 J'ai légèrement raté la cuisson de mes îles qui sont normalement supposées rester très blanches et pas dorées comme les miennes... A recommencer !

P1080153bis

Et voilà ! Vous avez un dessert gourmand et raffiné à servir aussitôt ou à conserver au frais jusqu'au moment de servir.

A bientôt pour de nouvelles aventures culinaires et "bon appétit"! 

Melly-Mélo

Repost 0
Published by Melly-Mélo - dans Desserts
commenter cet article

Qui Suis-Je?

  • : Highway to cook !!!
  • Highway to cook !!!
  • : Jeune prof de lettres échangerait volontiers pièce en cinq actes contre trois emporte-pièces. Un caractère bien trempé, un bon coup de fourchette et un seul moyen joindre l'utile à l'agréable : cuisiner et cuisiner encore!
  • Contact

Vu sur...

 

http://libefood.liberation.fr/site-media/img/front/banners/badge-2-white-160x82.gif

 

http://blog-tribugourmande.com/dotclear2/public/logo.jpg

 

http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRB_Y02aoasuJxCK7WFvKYfknp10l19zpKilToTxX_K1wEx_AK6tw

Recherche

Partenaires

logo soyons-food 500px 239px

 

http://www.chateau-de-montcaud.com/maj/images/Autres/lov_organic.gif

Lotus.png

http://www.citwell.com/images/references/Bel_l.jpg 

 http://img.over-blog.com/136x137/2/06/65/17/bobento-copie-1.JPG

 

http://idata.over-blog.com/3/46/68/30/Images-pour-blog-N-2/PERLAMANDE_logo.gif

 

http://www.silikomart.com/img/silikomart_logo.jpg

 

AnisFlavigny.png

 

Delpierre

Soyez pas timides!

http://gregprojetdurable.blog.ouestjob.com/public/mesdossiers/Illustrations_billets/blog_se_nourrit_commentaire.jpg

Au Menu Ce Soir...